Entretenir son manège intérieur

À chaque hiver, dans la majorité des manèges intérieurs du Québec, nous faisons face à un problème récurent: le contrôle de la poussière et le gel au sol. En effet, à l’arrivé des premiers gels, il est souvent plus  difficile d’arroser son manège avec des boyaux d’arrosage ou des gicleurs, à moins d’avoir un manège isolé, ce qui est rarement le cas.  Comment alors éliminer cette poussière qui fait tousser nos chevaux, salie notre équipement et qui nous incommode également? Voici quelques solutions qui peuvent nous aider à apprécier nos six mois d’entraînement à l’intérieur.

Les solutions

Une solution de rechange à l’arrosage est d’étendre de la neige sur le sol. Cette méthode peu précise peut causer des flaques de boue ou de la glace.

Le chlorure de calcium est utilisé depuis longtemps dans plusieurs manèges et est bien reconnu pour son effet abat-poussière et antigel. C’est ce produit qui est utilisé à chaque hiver sur nos routes et qui fait rouiller nos voitures! Il est donc très important de rappeler que le chlorure de calcium est irritant et peut ainsi irriter et assécher les sabots de nos chevaux.  À moins de leur rincer les pattes après chaque entraînement,  ce qui est peu pratique.

Le chlorure de magnésium est cependant beaucoup plus intéressant comme produit. Également reconnu comme abat-poussière et antigel (jusqu’à -25),  il est non-toxique pour les animaux et la végétation. Grace à sa faible teneur en chlore, il possède un PH neutre, donc n’est pas irritant. Pour un manège standard (environ 12 000 pieds carrés), vous aurez besoin d’étendre environ deux à quatre sacs de 20 kg. Il est préférable d’humidifier le manège avant d’étendre le produit et ensuite d’attendre environ douze heures avant de l’utiliser. Vous pouvez refaire ce traitement de deux à trois fois dans l’hiver. Une solution peu coûteuse et efficace !

Finalement, ramasser le fumier au fur et à mesure est une bonne façon de maintenir un terrain propre et d’éviter que nos chevaux trébuchent sur un crottin gelé et dur comme de la roche. Passer une herse ou faire le râteau sur la piste est aussi important afin de garder une surface uniforme.  Il peut être très difficile pour un cheval de bien exécuter des mouvements latéraux lorsque la piste est dénivelée de plusieurs centimètres.

J’espère que ces quelques conseils vous seront utiles afin de profiter pleinement de votre manège et d’optimiser vos séances d’entraînements.

Author: DressageQuebec

Share This Post On

Submit a Comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *